Cuisson petits pois à la cocotte minute

Description

Fruit d’une plante herbacée annuelle, le pois est cultivé en Eurasie depuis plus de 5 000 ans. Longtemps, les pois n’étaient consommés qu’à partir de leur forme séchée ; le pois vert n’apparaît au menu des Européens qu’au XVIe siècle, en Italie notamment.

Le pois pousse sur une plante buissonnante ou grimpante qui atteint entre 30 cm et 2 m de haut. Les gousses vertes abritent des graines de taille variable.


Les petits pois « à grains lisses » poussent mieux sous les climats froids tandis que les petits pois « à grains ridés » résistent mieux à la chaleur et sont généralement plus sucrés. Coriace, la gousse des petits pois est rarement consommée.

Le pois mange-tout, ou pois gourmand, se distingue par sa gousse aplatie comestible. Sucrée et croquante, elle renferme des graines qui ne sont pas formées.

Le pois sucré, ou pois sugar-snap, est issu d’un croisement entre le petit pois et le pois mange-tout. Sa gousse comestible demeure savoureuse même lorsque les petits pois sont bien formés.

 

Les petits pois frais deviennent rapidement farineux et fades s’ils sont cueillis trop tard. Choisir des gousses lisses, bien pleines de pois pas trop gros, mais lustrés et de couleur vert brillant.

Réfrigérer rapidement les petits pois frais dans leur gousse et dans un sac de plastique perforé, ils se conserveront de 4 à 5 jours.

Les petits pois supportent très bien la congélation, après un blanchiment de 1 ou 2 min, selon leur taille. Les pois mangetout et sucrés peuvent aussi être blanchis et congelés, mais peuvent perdre leur texture croquante.

La cuisson des pois devrait être très brève afin de minimiser la perte de couleur et de saveur.

Prévoir environ 5 min pour la cuisson des petits pois à l’eau (un peu plus à la vapeur). On peut aussi braiser les petits pois. Les pois mange-tout et sucrés cuisent en quelques minutes seulement, à l’eau ou à la vapeur. Ils deviendront pâteux s’ils sont trop cuits.

Les petits pois et les pois mange-tout sont tous deux des sources non négligeables de vitamine C, de vitamine K, de folate, de manganèse et de fibres alimentaires.

Cependant, les petits pois demeurent beaucoup plus nutritifs : crus comme cuits, leur contenu en fibres alimentaires, glucides, protéines ainsi qu’en certains minéraux et vitamines est supérieur à celui des pois mange-tout. De plus, les petits pois contiennent nettement plus de lutéine et de zéaxanthine, deux composés de la famille des caroténoïdes, lesquels sont associés à un risque plus faible de développer certaines maladies de l’œil dont la dégénérescence maculaire.

Ingrédients : 6 tomates, 1 oignon, 250 g de petits pois cuits, 1 courgette, 1 cube de bouillon de légumes, ½ c. c. d’harissa, 1 c. c. de cumin en poudre, Huile d’olive Sel, poivre


Categorised in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *